Archive for Non-classé

Matelas suite et fin

Enfin j’espère que cette fois-ci c’est bien fini.

Nous n’aimions vraiment pas notre nouveau matelas alors nous avons profité de la garantie du fabricant d’un échange après un premier essai de 120 jours. Nous avons choisi un matelas plus dispendieux que nous n’avions même pas essayé la première fois et nous avons seulement payé la différence. Il s’agit cette fois d’un matelas en latex 100% naturel avec recouvrement des deux côtés fait de laine et de coton biologique équitable. Pour l’instant, il semble dégager une odeur moins forte que le premier, mais étant donné que c’est la même odeur, je me demande vraiment d’où elle provient. Peut-être est-ce simplement l’odeur de l’usine?

Leave a comment »

tumblr

Le mois passé, j’ai raconté comment j’étais découragée face à tout ce qu’on pourrait faire pour notre planète. Eh bien aujourd’hui je veux partager ce qui m’aide à me remonter le moral! Je vais sur tumblr et je surfe le tag reuse. Il y pas mal de bidules bizarres, mais la majorité me donne de l’espoir et même des merveilleuses idées que j’ai le goût d’essayer moi-même! J’adore!

Leave a comment »

Voici des nouvelles de notre matelas

Cela fait maintenant 10 jours que nous avons notre nouveau matelas et je suis assez contente du peu de COV il dégage. Nous avons la chance d’avoir de belles températures qui nous permettre de laisser les fenêtres ouvertes mais maintenant après 10 jours, c’est presque imperceptible. Juste en entrant dans le magasin, nous avons été surpris par l’absence d’odeurs louches. Je ne vois franchement pas comment ou aurait pu trouver mieux car je ne voulais pas acheter de futon. Nous avons choisi un modèle à ressorts avec recouvrement 100% latex naturel, laine et coton biologique équitable.

Reste à espérer que notre réfrigérateur ne vas pas nous lâcher bientôt. Les collations glacées fondent mystérieusement dans le congélateur… Je n’ai pas la moindre idée comment on peut acheter un réfrigérateur neuf avec le moins de COV possible.

Comments (3) »

Mise à jour

Maintenant que cela fait bientôt 4 ans que j’ai arrêté d’écrire ici, l’envie me prends de nouveau. Ma démarche écologique a beaucoup évoluée depuis. La plupart des choix écologiques que je fais sont maintenant en premier lieu pour des raisons de santé, ensuite pour des raisons économiques et en dernier lieu, pour tenter de préserver l’environnement. Je ne vous cacherai pas que cela est causé par mon très grand cynisme envers tous les grands pollueurs de ce monde, à commencer par notre gentil gouvernement.

Avec la nouvelle menace toute récente de la contamination de notre eau potable à cause d’un accident de train au début du mois, je suis seulement de plus en plus cynique, désillusionnée et j’ai un profond sentiment d’impuissance face à tout ça.

La liste de choses que j’aimerais ne pas acheter mais dont je ne trouve pas d’alternatives allonge toujours. C’est bien beau d’essayer fort mais quand on ne réussit presque jamais, ça mine le moral et on finit par arrêter d’essayer.

J’espère que mon découragement ne sera pas contagieux car je ne souhaite cela à personne.

Leave a comment »

Nouveau matelas

On doit maintenant acheter un nouveau matelas et je suis vraiment découragée. 100% des modèles en salle de montre sont tout sauf écologiques, et sûrement que la plupart d’entre eux dégagent des COV. Normalement, je me dirais que ce n’est pas si grave que ça si je n’ai pas le choix, mais depuis l’année passée nous avons remarqué que j’ai une très mauvaise réaction aux COV et j’ai vraiment peur de regretter mon choix. Nous devons vraiment changer étant donné que nous avons tous les deux mal au dos avec notre vieux matelas tout creusé et dormons très mal.

Juste en entrant dans le magasin, l’odeur est atroce.

La bonne nouvelle c’est que j’ai facilement déniché un nouvel oreiller 100% naturel et très confortable!

Leave a comment »

La publicité et moi

Je n’aime vraiment pas la publicité, sous toutes ces formes d’ailleurs. Alors j’essaie de garder mon blogue le plus possible exempt de toutes publicités. Malheureusement, mon hébergeur de blogue à l’air de dire qu’il se peut qu’il mette des publicités occasionnellement sur mon blogue. Demandez-moi pas ce que ça veut dire, je ne le sais pas! Par contre, j’aimerais m’excuser à l’avance, et je vous promet que si jamais vous voyez une publicité ici, ce sera totalement en dehors de mon ressort.

Dans un même ordre d’idée, j’essaie de limiter mes liens sur le côté droit aux sites avec le moins de publicités possible, alors si jamais vous vous sentez agressés par la publicité sur un de mes liens, gênez-vous pas pour m’en faire part.

Pour ce qui est de la publicité implicite, comme par exemple, un billet qui parle d’une marque de savon en particulier, je n’en ferai pas. Par contre, si je fais un banc d’essai ou si je vous parle du plastique utilisé par différentes compagnies, j’aurai bien sûr pas le choix de « plugger » des noms. Par contre, il est certain que tous mes billets seront sans biais et que je ne serai jamais payée par aucune compagnie pour en faire la promotion. D’ailleurs, Environmental Working Group, Carole Poliquin et Lina B. Moreco ne m’ont jamais demandé de parler d’eux.

J’écris mes articles tout simplement pour transmettre les informations que j’ai acquises avec le temps au plus grand nombre de personnes. Je me dit que si cela peut servir à seulement une personne, et bien ça vaut la peine d’en parler!

Voilà pour ma philosophie… j’espère qu’elle vous plaira!

Leave a comment »

C’est un départ!

Voici encore un nouveau blogue écolo!

Eh oui, j’espère apporter du nouveau dans la blogosphère écolo.

Comme premier article, je pensais vous parler de mon cheminement écolo, donc si ça ne vous intéresse pas, passez à l’article suivant (ou patientez jusqu’à ce que je le ponde ;o).

Cela fait plusieurs années que j’essaie de « verdir » mes habitudes petit à petit, mais le phénomène a pris de l’ampleur récemment face à quelques découvertes que j’ai eu par hasard que je qualifierais de révélations.

Affiche du film Homo Toxicus

Affiche du film Homo Toxicus

Tout d’abord, j’ai vu le documentaire Homo Toxicus de Carole Poliquin à Télé-Québec. Disons que j’ai été assez bouleversée. Pour ceux qui ne l’ont pas vu voici un résumé très complet fait par le blog Sauvons la planète. Pour ceux qui ne veulent pas lire ce long résumé, voici un résumé du résumé!

Les problèmes de santé causés par :

  • Les BPC, les pesticides et les métaux lourds accumulés dans le corps.
  • Les PBDE (retardateurs de flamme).
  • Le Bisphénol A dégagé par le polycarbonate.
  • Les phtalates dégagé par le vinyle et le PVC.
  • Les PFOA dégagé par le téflon.
  • Les hormones de croissance dans le boeuf.

Les problèmes de pollution

  • Du fleuve Saint-Laurent
  • De la rivière à la Barbue à Yamaska
  • De l’eau potable

Les pesticides (dont entre autre un en particulier dont le nom m’échappe est très très très nocif mais pourtant encore légal au Canada et aux États-Unis) qui causent :

  • La baisse de spermatogénèse chez les hommes.
  • Augmentation des fausses couches de foetus mâles donc une baisse des naissances masculines
  • L’augmentation des malformations des organes génitaux chez les garçons.

Et pour couronner le tout, des gens de Santé Canada qui se font mettre à la porte pour avoir oser parler des dangers auxquels fait face la population.

Bref, après avoir écouté ce reportage, vous avez le goût de ne plus rien manger! Et vous ne portez pas Santé Canada en très haute estime…

J’ai ensuite entendu parler du documentaire Silence, on vaccine de Lina B. Moreco. Je ne l’ai pas vu, mais j’ai lu le blogue de Lina avec beaucoup d’intérêt. J’ai été littéralement soufflée de lire d’un côté tous ces témoignages de personnes qui sont devenues malades à la suite d’un vaccin et de l’autre côté de voir les autorités médicales tout nier en bloc! Cela m’a aussi fait comprendre qu’on était plus en contact avec les métaux lourds que ce qu’on pourrait penser et que les nourrissons de quelques mois sont les personnes les plus vulnérables de la société.

Alors que le documentaire Homo Toxicus m’avait mis la puce à l’oreille, je suis tombée récemment sur ceci. Un texte très clair sur les différents dangers de chaque plastique identifié par son code de recyclage. Là on me jasait concret! Je pouvais vérifier le type de plastique de tous les plastiques qui m’entourent et c’est ce que j’ai fait! C’est d’ailleurs l’élément déclencheur qui a fait que ce blogue a vu le jour!

J’ai fait l’inventaire de tous les plastiques de ma maison pouvant dégager des substances toxiques et qui entraient en contact avec de la nourriture et j’ai contacté ces compagnies pour leur faire part de mon point de vue. J’ai aussi contacté toutes les compagnies dont j’ai trouvé des contenants, des sacs ou des pellicules de plastique non identifiés. Ça fait beaucoup de monde tout ça! Je vais vous faire part de mes résultats préliminaires (il y a beaucoup de compagnie que je dois recontacter…) dans un autre article très bientôt .

Mais les plastiques ne seront pas le seul sujet sur lequel j’aimerais m’étendre, enfin bref, vous verrez bien!

Comments (2) »